Google+ : encore un réseau social ?

Publié le par Let

 

g+  En lançant sa nouvelle plateforme sociale, en juin 2011  le géant du web a permis aux consommateurs (en possession de compte gmail pour son lancement) d’ouvrir un profil sur google+ et aux marques d’ouvrir leur page pro (depuis le 7 novembre 2011).

Alors quel intérêt pour les marques ?

 

Les principaux avantages de l’outil Google+

Google+ s’appuie sur ...google, ça n’aura échappé à personne, et donc sur ses outils natifs, principalement son moteur de recherche, qui est de tous le plus largement utilisé par les internautes. En cela il fédére des millions (3) d’internautes.

 

La Viralité

L’ajout de la fonctionnalité +1, accessible depuis son moteur de recherche est un moyen supplémentaire qu’offre le géant du web de créer du viral par le partage, plutôt que de simples statuts… suivez mon regard ! 

Les liens, principaux échanges sur les réseaux sociaux, recevant des +1 vous feront croître au sein des pages de recherche et ce à deux niveaux, que vous soyez à la source du document (l'auteur) ou que vous l’ayez partagé : votre +1 apparaît. Ce qui signifie que les internautes sont et seront plus exposés aux contenus émanant de google+.

Il impacte donc forcément mieux votre référencement et ce à long terme ; il émule ainsi votre e-réputation.

 

Pour les community manager, qui doivent sans relâche faire aussi de la veille, l’outil Ripples leur servira à identifier les leaders d’opinion, les membres les plus actifs de la page professionnelle, mais aussi de trouver de l’info sur la concurrence… il n’existe pas d’équivalent sur facebook. 

 

Les cercles

Avec cette fonctionnalité, copiée depuis par facebook, le gestionnaire d’une page google+ segmente l’envoi d’informations auprès d’une cible qualifiée, en évitant le marketing de masse qui finit par lasser les consommateurs que nous sommes.

Pour une entreprise, segmenter ses cibles sur google+ peut se traduire par la création de cercles que vous êtes seuls à connaître : clients, prospects, fournisseurs, etc… Bien usitée cette fonction est un bon moyen de fédérer les différentes communautés autour de la marque, de l’entreprise, de ses produits.

Pour se faire "cercler", une personnalité, un influenceur peut venir accompagner le visiteur, en optimisant  l’onglet « bio » par notamment une proposition de cercles explicites en fonction des thématiques abordées sur sa page.

 

Les hangouts

La visioconférence est un bon moyen de chatter avec les internautes. Ces débats en live et en video vont appuyer votre proximité, votre engagement et votre potentiel conversationnel avec vos cibles. Elle permet la création d’événement 2.0.

Cette possibilité de travailler de manière collective pourrait à terme être utilisée comme un réseau social d’entreprise… mais sans boule de cristal, je ne peux à ce jour vous dire si cette aventure se concrétisera, il faut laisser le temps au temps…

 

Alors que manque t il à Google+ pour surpasser son concurrent facebook ?

Il lui faut s’enraciner dans les habitudes des internautes, en sentir leurs usages. Se différencier bien-sûr… pour que le troisième pays du monde se tourne vers google+.

Pour nous, il nous faudra aussi créer un nouvel espace de conversations, innover pour ne pas publier en double voire en triple ce que nous postons déjà ailleurs. 

Google+ nous facilite un peu le démarrage puisqu’il ne nous permet pas d’organiser de jeux concours ou des loteries sur nos pages, pas plus que nous avons la possibilité de suivre, en tant que marque, des personnes physiques qui ne fassent partie de nos cercles… c'est du gagnant-gagnant.

 

Compte-tenu du fait que beaucoup d’articles s’échangent sur la toile au sujet de google+, j’ai mis, comme d’autres, en place un pearltree dédié … il ne demande qu’à être enrichi, partagé !

 

 

 

 

 

Vous avez mis en place une page pro sur google+ : comment innovez-vous sur celle-ci ? Merci de vos retours !

Mise à jour du 06 /01 /2012 : Grégory Pouy expose ici une possibilité intéressante de l'utilisation de Google+ : Google + me semble beaucoup plus indiqué pour des espaces de marques et Facebook pour rester un espace d'échanges interpersonnels ... Qu'en pensez-vous ?      

 

 

Publié dans Réseaux Sociaux

Commenter cet article