Les français et la pub TV : les Publiphiles

Publié le par Let

 

 

Selon l’étude Publicité & Société menée par l’agence Australie avec TNS Sofres publiée le 25/10/2010 les français ne cessent  d'être des publiphobes avertis.
Pire la publicité est même une source d’ennui pour 80% d’entre nous… 52% n’y prêtent pas attention, pourtant une partie résiste : les publiphiles. Mais qui sont-ils ?

Avec les publiphiles c’est "plus belle la vie " ?
Les publiphiles vivent dans un autre monde à en croire les résultats de notre étude-référence, tant les décalages peuvent être grands.

Ils sont optimistes, aussi bien quant à leur situation personnelle qu’à celle de notre pays. (Remarquez tant mieux)
Ils sont attirés par les grandes marques (contre 39% des français) et les collectionnent (ndlr : ils en aiment de plus en plus ) et en tirent un certain plaisir, en hédonistes qu’ils sont !
Enfin, nos publiphiles semblent être atteints d’un syndrome : ils aiment faire les courses  ...(il me faut en un trouver un et viiite avant demain !)

 

-belle-la-vie.jpg

 

 

Les raisons de cet amour ?
La distraction !!
Car la publicité les distrait… alors que de tous les programmes (de distraction), la publicité ne remplit pas son rôle selon les français (et l'étude citée supra), hors téléréalité et autres séries qui pour les français sont à la hauteur de leur promesse (ha là, j’en connais des amateurs …).

Décalage total …
Quoi de plus naturel, ils renchérissent encore en avouant aimer la « consommation » (ne dit-on pas : faute avouée, à moitié pardonnée ?...) : alors que les français ne l’aiment (je parle toujours de la consommation hein !) pas pour 9%, ils sont 64% eux, à l’aimer !

Ont-ils d’autres centres d’intérêts ?
Oui … pour une large part d’entre eux, les publiphiles aiment les journaux télévisés et les séries (il faut quand même que j’en interroge un ou deux, des fois qu’il nous confondraient les programmes … après tout Elise Lucet nous présente bien tous les jours un épisode du quotidien …) dans un rapport plus élevé que le reste des français.


Et vous "grand public" méngère de moins de moins 50 ans, vous êtes plutôt publiphiles ou publiphobes ? C'est à vous de nous l'expliquer !

Publié dans Marketing

Commenter cet article