"Heello" c'est la rentrée !

Publié le par Let

Cela ne vous aura pas échappé, c'est la rentrée ! Petite rétro subjective, au demeurant ...

 

Mais que s'est il passé durant ces mois estivaux ? 

Je vous passe l'affaire DSK (encore que, il serait intéresant de revenir sur un aspect de la communication, la communication de crise, peut être ce sujet pourrait-il faire ici, l'objet d'un article ...), l'arrivée de l'info en continue sur la TNT qui a déjà bouleversé la communication politique, mes vacances en Tunisie (enfin libre !..) qui ne vous intéressent pas et je vous comprends, une autre saga que celle de @linformatrice sur le réseau twitter, ... pour enfin vous parler de la naissance de deux nouveaux réseaux sociaux que sont Google+ et Heello.

 

Je m'arrêterai aujourd'hui sur le cas d'Heello, Google+ fera l'objet d'un autre article tout prochainement. 

heello

Jeu de mots

Heello donc, prononcez "he low", se veut être un (nouveau) réseau social,construit sur le même principe que Twitter : le micro-blogging en 140 caractères.

Ici on y parle de ping pour twitt, d'echo pour les retwitts, de listeners pour les followers et à la différence de twitter les photos sont incorporées dans les pings ! 

Il n'existe pas de hashatg comme sur twitter mais un flux continu de pings émis par l'ensemble de la communauté, dans un onglet dédié. C'est du moins la seule différence que je puisse faire aujourd'hui...

On doit sa création au fondateur de Twitpic ... l'un des plus populaires service de partage de photos de... twitter.

 

Lente ascension ?

A ce jour, Heello ne semble pas vraiment décoller dans le paysage social français (mais je suis preneuse de toutes preuves contraires)... il faut dire aussi que la période estivale est plus propice, entre autre, aux crash-tests et autre version beta qu'aux lancements tambours battants : ceci pouvant expliquer cela...

Mais finalement quel intérêt de créer un autre twitter sans apporter à la communauté une réelle différence ? Est-ce encore trop tôt pour en juger ? A vous d'en débattre avec moi !

Toutefois si vous passez par Heello, je suis là @Let !


Publié dans Réseaux Sociaux

Commenter cet article

LOUANCHI 04/07/2013 13:17




lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012
sur radio-alpes.net